faq

Que signifie TENS ?

TENS est l’abréviation de l’anglais Transcutaneous Electronic Nerve Stimulation ou, en français, stimulation électrique transcutanée.

Un dispositif TENS convient-il à tout le monde ?

Nous vous recommandons de ne pas utiliser un dispositif TENS si vous portez un pacemaker, un défibrillateur implanté ou d’autres dispositifs métalliques ou électroniques implantés.

Ne l’utilisez pas lorsque vous utilisez un autre dispositif TENS. Ne le combinez pas non plus avec l’utilisation de dispositifs électroniques de maintien en vie comme les cœurs ou poumons artificiels ni avec celle de respirateurs.

Veuillez toujours lire le manuel avant utilisation pour obtenir de plus amples informations relatives aux personnes à qui le dispositif TENS ne convient pas.

Comment fonctionne un dispositif TENS ?

Les dispositifs de gestion de la douleur d’Omron utilisent la technologie TENS (Transcutaneous Electrical Nerve Stimulation – stimulation électrique transcutanée du système nerveux) qui active trois mécanismes :

– bloquer le message de la douleur

– stimuler la production d’endorphines (analgésiques naturels)

– améliorer la circulation (grâce à la contraction et à la relaxation musculaire répétée)

Puis-je utiliser un dispositif TENS si je possède un pacemaker ?

Nous vous recommandons de ne pas utiliser un dispositif TENS si vous portez un pacemaker, un défibrillateur implanté ou d’autres dispositifs métalliques ou électroniques implantés.

Je viens de subir une opération. Puis-je utiliser un dispositif TENS ?

Prenez contact avec votre thérapeute médical avant d’utiliser l’appareil. Si vous avez entretemps subi une intervention chirurgicale, la stimulation peut perturber le processus de guérison.

Puis-je utiliser un dispositif TENS si je suis enceinte ?

Nous recommandons de ne pas utiliser un dispositif TENS pendant la grossesse.

Je souffre de crises d'épilepsie, puis-je utiliser un dispositif TENS ?

En cas de suspicion d’épilepsie ou si un diagnostic d’épilepsie a été posé, respectez les mesures de précaution recommandées par votre thérapeute professionnel. 

Les coussinets n'adhèrent plus. Que dois-je faire ?

Il convient de remplacer les coussinets de temps en temps.

Vous pouvez prolonger leur durée de vie en les rinçant à l’eau froide (sans savon). Ensuite, séchez-les, puis remettez la protection en plastique (ou, dans le cas des coussinets Long Life, remettez-les sur le support en plastique) et placez-les une nuit au réfrigérateur, pas au congélateur. Dans le cas contraire, il faut remplacer les électrodes.

Puis-je aussi utiliser une autre marque de coussinets avec les appareils de gestion de la douleur d'Omron ?

Nous recommandons d’utiliser uniquement les coussinets d’Omron, car OMRON ne peut garantir la sécurité et le bon fonctionnement de ses appareils avec d’autres coussinets.

Puis-je également utiliser un dispositif TENS avec 1 seul coussinet ?

Non, cet appareil fonctionne seulement si l’on utilise 2 coussinets.

Quand dois-je arrêter l'utilisation d'un dispositif TENS ?

Si la douleur ne s’atténue pas, devient intense ou chronique, ou perdure pendant plus de 5 jours, cessez d’utiliser le dispositif et contactez votre thérapeute professionnel.

Quand vais-je ressentir le soulagement de mes douleurs ?

Chacun réagit différemment à la stimulation électrique de sorte que nous ne pouvons pas donner une réponse unique. L’un ressent déjà un soulagement lors de la première session alors que l’autre aura besoin de plusieurs sessions pour le ressentir.

Au début, nous recommandons d’essayer différents programmes afin de sentir quel programme exerce le plus d’effet sur votre douleur.

Déplacer légèrement les coussinets peut également aider si l’on ne ressent aucun effet.

Quand dois-je remplacer les coussinets ?

Si ceux-ci n’adhèrent plus à votre peau ou si plus de 25 % de leur superficie ne touchent plus votre peau.

Quel est le niveau d'intensité adapté à ma douleur ?

Commencez toujours par le niveau d’intensité le plus faible et augmentez-le progressivement. Vous devriez ressentir une légère impulsion. Si le sentiment de stimulation s’affaiblit ou disparait, augmentez l’intensité jusqu’à le rétablir. Si la sensation est inconfortable, appuyez sur la flèche vers le bas pour diminuer l’intensité.

Comment savoir si c'est le mode/programme adapté à ma douleur ?

Étant donné que chacun ressent différemment la douleur et réagit autrement aux stimulations, nous recommandons d’essayer plusieurs programmes pour voir auquel votre corps réagit le mieux. Sur les appareils de gestion de la douleur d’Omron, chaque mode peut être utilisé sur toutes les parties du corps et pour tous les types de douleurs décrits dans le manuel du modèle concerné.

Les programmes préenregistrés doivent-ils uniquement être utilisés aux endroits indiqués sur l'appareil ?

Tous les modes peuvent être utilisés en toute sécurité sur les parties du corps ou pour tous les types de douleurs décrits dans le manuel. Cela ne doit pas nécessairement être le programme qui correspond à l’endroit de votre douleur.

Choisissez simplement un mode qui soulage votre douleur et que vous trouvez confortable.

Puis-je utiliser le dispositif TENS en combinaison avec d'autres formes de traitements antidouleur ?

L’appareil fonctionne parfaitement combiné à tous les types de traitements ou de médicaments antidouleur.

Quand ne faut-il pas utiliser un dispositif TENS ?

N’utilisez pas ce dispositif en le combinant à d’autres appareils tels que les pacemakers, défibrillateurs implantés ou d’autres dispositifs métalliques ou électroniques implantés. Ne le combinez pas non plus avec l’utilisation de dispositifs électroniques de maintien en vie tels que les cœurs ou poumons artificiels ni avec celle de respirateurs ou dispositifs de surveillance électronique comme les ECG ou moniteurs cardiaques.

En cas de suspicion de cardiopathie ou d’épilepsie ou si un diagnostic de cardiopathie ou d’épilepsie a été posé, respectez les mesures de précaution recommandées par le thérapeute professionnel.

Lisez le manuel d’utilisation pour obtenir de plus amples informations relatives aux contre-indications.

Scroll to top